Accueil Conseil santé au naturel Anxiété La peur du changement
Anxiété

La peur du changement

Publié le 12/03/2020
Edité le 12/03/2020 à 12h37

Combien d'entre nous avons déjà été dans une situation qui ne nous convenait plus (travail, relation de couple, amitié, lieu de vie), sans pour autant oser en changer. Nous allons voir dans cet article comment la peur du changement peut être vue différemment en psychologie et être dépassée.

peur du changement psychologie

 

Être « mal » dans une situation n'est pas toujours suffisant à nous faire bouger. Il est possible de s'habituer à tout, et l'être humain est parfois plus confortable dans une situation qui lui déplaît mais qu'il connaît, plutôt que de sauter vers un inconnu qui pourrait lui plaire davantage.

 

La peur du changement c'est aussi la peur de l'après, la peur de l'inconnu, la peur de sauter dans le vide... Et bien souvent nous attendons de nous sentir sécurisé (en ayant trouvé un nouveau travail, une nouvelle relation, un nouveau logement...) avant de démissionner, de rompre, de vendre...

 

Pourtant il est parfois nécessaire de faire de la place dans sa vie, de s'éloigner de ce qui ne nous convient plus, pour trouver ce qui est juste pour nous.

 

 

La peur du changement en psychologie :

 

La peur du changement est un sujet qui revient souvent en séance de psychologie. Rarement directement évoqué sous ces termes pourtant. En tant qu'être humain nous avons plutôt tendance à nous plaindre de la situation que nous vivons qui ne nous convient plus, et lister toutes les raisons (oserais-je dire excuses ?) qui nous empêchent de faire un changement dans nos vies.

 

Nous ne nous rendons pas forcément compte que nous avons peur de changer, mais nous nous plaignons de ne pas avoir ce que nous voulons, de ne pas avoir le choix.

 

Nous nous interrogeons s'il serait raisonnable de changer, s'il est possible de trouver mieux, si nous ne sommes pas juste trop gourmand... ?

 

J'aime à répéter à mes patients que nous sommes bien responsables de nos vies, et que toute situation peut être changée, aussi compliqué ou douloureux que cela puisse paraître.

 

 

Transcender la peur du changement :

 

Avoir conscience qu'une situation ne nous convient plus est la première étape. Pas si facile que ça. Il faut avoir l'honnêteté et le courage de se dire « ok, j'avais fait ce choix, mais cela ne me convient plus, j'ai besoin d'autre chose maintenant ».

 

Faire face à ce constat n'est pas si simple car on sait que cela va nous obliger, si on est bienveillant avec soi-même, à envisager un changement.

 

Pas de panique. Pas besoin de savoir exactement ce vers quoi on aimerait aller. Juste s'avouer à soi-même que là où l'on est n'est plus la bonne place, c'est déjà beaucoup !

 

En sachant tout ce que l'on ne veut plus, on finit par trouver ce que l'on veut.

 

Mais comment faire pour trouver le courage de quitter une situation sans savoir exactement vers où on veut aller et comment y aller ? Comment avoir suffisamment confiance en l'avenir ?

 

Petit exercice :

Fermer les yeux et concentrez-vous sur vos besoins inassouvis dans votre situation actuelle. Toucher ces besoins que vous aimeriez voir épanouis, regardez-les avec bienveillance, remerciez-les de vous guider vers ce qui sera meilleur pour vous.
Ressentez les sensations physiques et émotions que vous auriez si vous aviez déjà quitté cette situation qui ne vous convient plus. Pas besoin de savoir quelle serait la nouvelle situation. Regardez uniquement comment vous aimeriez vous sentir, et quelles qualités cela fait émerger de vous.
Vous vous sentez plus serein, joyeux, fier de vous ? Alors restez sur ces ressentis, ce sont eux qui vous serviront de boussole. Vibrez-les le plus souvent possible, tous les jours. Vivez « comme si » vous étiez déjà là où vous aimeriez être. Pas besoin de savoir le « comment » vous allez y arriver, focalisez-vous sur le « pourquoi » vous voulez changer, et changer le TOUT DE SUITE, à l'intérieur de vous.

 

En faisant ces changements intérieurs, votre fréquence énergétique va changer, VOUS allez changer, vos comportements vont changer, et l'extérieur s'alignera doucement à vos ressentis intérieurs.

« Avoir la foi, c'est monter la première marche, même quand on ne voit pas tout l'escalier. » Martin Luther King

 

 

Vaincre la peur du changement avec un accompagnement en psychologie :

 

Les peurs peuvent être ancrées depuis de nombreuses années, elles sont profondes et parfois tenaces. Il est parfois difficile, seul, de mettre de la lumière dessus, de les observer objectivement, et encore plus de leur faire face pour pouvoir, petit à petit, les surmonter.

 

Sortir de sa zone de confort est, par définition, inconfortable, et qui plus est seul, cela peut sembler au dessus de nos forces.

 

L'accompagnement psychologique permet d'aller voir, accompagné du psychologue, ces parts plus sombres de soi, cachées, qui nous tétanisent, et de mettre des mots simples dessus.

 

En les verbalisant, en les sortant à l'extérieur de soi, les peurs perdent déjà un peu en consistance. Elles sont nommées, vues et reconnues. Il est possible alors, petit à petit, de les apprivoiser, de mieux les connaître, et même avec du temps et l'habitude, de s'en amuser.

 

Dans mes accompagnements j'aborde la peur du changement en psychologie ainsi qu'avec des outils en thérapie énergétique.

 

Grâce aux entretiens verbaux je vous aiderai à démasquer vos peurs et à mettre plus d'attention sur l'aspect positif du changement.

 

Grâce aux soins énergétiques je vous guiderai pour vous reconnecter à ce qui vous fait profondément vibrer, ce qui vous rend joyeux.

 

Les peurs ne vont pas disparaître du jour au lendemain, mais vous saurez trouver des ressources pour avancer avec elles marche après marche, en confiance, sans avoir besoin de voir l'escalier entier.

 

Par LUCIE FROMENT

Publié le 12/03/2020
Edité le 12/03/2020 à 12h37
Prendre RDV avec LUCIE FROMENT
newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut