Accueil Conseil santé au naturel Burn out Les signes alarmants du burn-out
Burn out

Les signes alarmants du burn-out

Publié le 05/09/2018

« Engagé(e) dans notre travail, stressé(e), fatigué(e), irritable, parfois nous avons l’impression d’être en surcharge de travail ou de ne pas nous en sortir ». Dans cette course au surinvestissement, sans que nous nous en rendions compte, nous risquons de nous épuiser physiquement et en perdre « notre âme ». Il est important de repérer les signes « de notre corps » pour ne pas vaciller vers le burn-out qui peut conduire à des pathologies…

signes alarmants burn-out

 

Les signes insidieux du burn-out souvent sous-estimés

 

Le burn-out est aussi qualifié d’épuisement professionnel. Après notre travail, nous pouvons prendre en main les tâches domestique de la maison et continuer à travailler professionnellement pour terminer « ce qui n’est pas fait » … Emporté(e) par le tourbillon de la vie, nous risquons de nous mettre en mode « pilotage automatique » : exercer ces tâches sans beaucoup de cœur et sans âme.

 

Nous ne prenons plus le temps de nous arrêter. Notre organisme s’épuise sans que nous nous en apercevions car nous sommes sur les « nerfs » … Si ce comportement perdure que notre corps nous envoie des signes physiques et émotionnels, ceci est à prendre au sérieux ! C’est que notre corps n’en peut plus, le burn-out nous guette ! Une pause sera nécessaire pour se ressourcer et se « reconnecter à soi ».

 

Souvent, nous ne nous en rendons pas compte : « déconnectons de nous ». Même si notre entourage nous le fait savoir. Il remarque que nos émotions débordent, que nous avons besoin de nous reposer…. Nous pouvons ne pas prendre en considération ces signes de détresse que notre corps nous envoie. Derrière ceci, se cache souvent une quête de reconnaissance qui nous épuise sans nous en apercevoir. Elle finit par nous conduire à une mauvaise hygiène de vie, néfaste pour notre santé.

 

En effet, notre organisme se fragilise tellement qu’il risque « un beau jour » de ne plus nous permettre de nous lever pour aller travailler. Là, la pause est inévitable car le médecin prescrira « un arrêt ». Cet état incite à se retrouver, se reconnecter avec « soi » pour se questionner sur sa vie professionnelle et personnelle.

 

 

Quelques signes qui doivent nous alerter

 

Lors de mes accompagnements en Bilan de Compétences, en écoutant ces « récits de vie professionnels » de salariés touchés par le burn-out, j’ai repéré certains signes suivants :

 

  • - Dévalorisation de soi
  • - Symptômes d’anxiété de dépression
  • - Insomnie et perte d’énergie
  • - Un manque d’attention
  • - Des relations conflictuelles
  • - Un repli sur soi
  • - Incapacité à se déconnecter de son travail
  • - Des troubles physiques (digestif, crise de larme, maux de tête, mal de dos, vertiges…)

 

Comment faire face aux signes du burn-out?

 

Voici, quelques pistes pour se prémunir du burn-out afin de diminuer nos tensions :

 

  • - Travailler en amont sur le corps et l’esprit
  • - Réaliser un accompagnement thérapeutique sur son estime de soi : travailler sur son identité, ses valeurs et le repérage des signes du burn-out et notre mode de fonctionnement
  • - Prendre le temps de méditer, pratiquer la relaxation par les couleurs, l’art-thérapie favorise aussi la reconquête de soi
  • - Des traitements par médicament sont aussi possibles

 

Alors veillons à surveiller notre petite « flamme en nous » avant qu’elle ne s’éteigne ! ». N’attendons pas d’avoir brûlé toutes nos ressources et notre énergie avant que le burn-out nous tombe dessus ! Prenons le temps de nous écouter et de prendre en considération les signes de notre corps.

 

Si vous avez identifié quelques signes, il est peut-être encore temps de prendre un moment pour souffler, se relaxer et consulter…

 

newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut