Accueil Conseil santé au naturel Développement personnel Mémoire prénatale : la Sophro Analyse pour libérer
Développement personnel

Mémoire prénatale : la Sophro Analyse pour libérer

Publié le 20/04/2020
Edité le 20/04/2020 à 11h58

Certaines attitudes ou schémas comportementales vous pèsent et vous engluent dans des scenariis répétitifs ou bloquants... vous avez pourtant déjà consulté un ou plusieurs thérapeutes ou praticiens... mais si cela venait de plus loin... si c'était une mémoire prénatale qui en était la cause....

mémoire prénatale

 

 

Qu'est ce qu'une mémoire prénatale ?

 

Tout d'abord il faut comprendre que dès la création de notre première cellule notre conscience est déjà active et existante. De ce fait tout ce qui va se passer pendant les 9 mois de notre développement foetal va s'enregistrer dans le livre de notre histoire personnelle. Et il s'en passe des choses pendant 9 mois... que ce soit à l'intérieur de la matrice maternelle mais aussi tous les événements extérieurs que vivent nos parents et la famille. Et certains épisodes vont être plus impactants que d'autres, c'est ce que l'on appelle une mémoire prénatale.

 

Que ce soit le projet sens que vos parents ont manifesté à votre conception jusqu'au jour de votre naissance, toutes les informations captées par l'embryon puis le fœtus vont avoir un impact sur l'adulte futur, chaque information est une mémoire prénatale.

 

Comme tout événement de la vie, il y a ceux qui vont avoir des influences positives mais aussi ceux qui vont avoir des influences plus difficiles. La vie intra-utérine comme son nom l'indique est déjà la vie, et ce n'est pas parce que nous ne sommes qu'aux premières étapes de notre processus d'évolution que cette vie n'est pas réelle, bien au contraire elle va conditionner totalement la personne que nous allons être.

 

La conception du bébé, le début des mémoires prénatales

 

Le projet sens c'est la raison (consciente mais le plus souvent inconsciente) pour laquelle nos parents vont nous procréer : perpétuer le nom de famille, répondre aux croyances et injonctions familiales ou religieuses, transmettre la vie, donner un compagnon de jeu à un autre enfant, empêcher le partenaire de partir, ressouder un couple... ce ne sont que des exemples et ce projet est néanmoins une mémoire prénatale qui va être la première pierre des fondations de notre Être.

 

La grossesse et ses événements : l'album photo des mémoires prénatales

 

Tout ce que va vivre la mère va être vécu par le fœtus par procuration, d'autant que celui ci baigne dans le liquide amniotique qui est empreint des croyances de la mère, le bébé ne fait pas qu'en être baigné mais il s'en nourrit aussi. Il va ressentir toutes les émotions de sa mère et ainsi celle de son père aussi puisque son mère interagit avec lui (ou pas mais il sera dans les pensées de celle ci).

 

Ce petit être va percevoir le quotidien de la famille et va s'imprégner petit à petit des habitudes et mœurs de celle ci ainsi que des événements particuliers qui vont se dérouler. Ainsi un accident, un deuil, une dispute... sera capté par le bébé mais seulement avec une partie des informations. En effet il n'aura pas les images et la compréhension de ce qu'il se passe. Et je ne vais pas vous apprendre que quand nous n'avons pas toutes les informations face à une situation nous mettons en place tout un tas d'hypothèses plus ou moins fondées, c'est pareil pour le fœtus.Tout ce qu'il vivra sera inscrit dans sa propre mémoire prénatale. Je vous rassure toutes les joies font partie de ces mémoires prénatales bien heureusement.

 

 

Mémoire prénatale particulière : le cas du jumeau perdu
Tout d'abord il se peut que l'embryon ne soit pas seul, aucune étude ne peut corroborer cette hypothèse mais les accompagnements thérapeutiques de libération de mémoires prénatales viennent étayer cette thèse qu'un grand nombre de grossesses démarrent en grossesse gémellaire. A priori le deuxième embryon ne reste pas plus de trois semaines, ce qui fait que nous n'ayons que peu de preuves étant donné que la première échographie se déroule bien plus tard. Néanmoins ce premier rapport fusionnel des deux (voire plus) embryons va être très impactant, car c'est le premier rapport avec la perte, la séparation, l'abandon. Lorsque l'un des embryons décroche il va faire émerger chez l'autre une flopée d'émotions intenses : colère, haine, tristesse, culpabilité... qui vont être les premières vraies et intenses émotions que va vivre le bébé et dont il gardera un goût amer, cette première mémoire prénatale sera d'ailleurs intensifiée avec le temps. La personne voudra à tout pris dans sa vie retrouver ce premier lien fusionnel avec l'autre et en teintera toute ses relations amoureuses. Il se pourra aussi qu'elle vive pour deux et se consume dans une hyperactivité double où au contraire qu'elle s'économise pour garder une place pour l'absent.

 

 

Mémoires prénatales : inconscientes mais tellement influençantes...

 

Vous l'aurez compris tout ce qu'il va se passer pendant cette période de gestation va marquer les grands chapitres de notre vie. Nos rapports à l'autre et à notre famille découlent de ce qu'il s'est passé et de la manière dont nous avons compris les choses et transformé la réalité. Ainsi peut naître d'une mémoire prénatale un sentiment d'injustice (si le père abandonne la mère enceinte), une peur d'être abandonné (si la mère fait une tentative d'IVG), le sentiment de ne pas être légitime (si questionnements suite à l'annonce de cette grossesse), de ne pas être aimé pour ce que l'on est (en cas de préférence de sexe d'un ou des deux parents).... je ne donne que des exemples à titre indicatif mais chaque histoire est différente d'une autre, et chaque mémoire prénatale propre à chacun.

 

Il se peut aussi qu'à un moment la mère coupe le lien avec son enfant quelques moments car elle se trouve dans une situation émotionnellement complexe pour elle (exemple d'un deuil), il y aura la peur chez le bébé qu'elle ne l'aime plus, ce système d'alarme va se manifester par une mémoire prénatale : elle ne veut plus de moi, elle ne m'aime plus, je suis responsable de son état....

 

Par rapport à toutes ces mémoires prénatales le futur enfant va mettre en place des stratégies d'adaptation, de survie, de punition. Ces systèmes de fonctionnement vont permettre à l'individu de vivre au mieux dans un contexte dont il s'est fait sa propre réalité, une mémoire prénatale peut être à l'origine d'un esprit rebelle ou soumis, du sentiment de porter de la culpabilité, d'avoir un comportement de sauveteur, de ne pas s'autoriser à aimer ou être aimé, de faire profil bas...et encore une fois ce ne sont là que des exemples.

 

Comment faire ?

 

Un accompagnement en Sophro Analyse des Mémoires Prénatales de la Naissance et de l'Enfance peut vous aider à aller retrouver ces mémoires polluantes et inconscientes. Cette méthode permet en simple relaxation de libérer les croyances limitantes et émotions cristallisées lors de cette période pour faire la paix avec son histoire, et remettre l'amour au cœur de l'Être.

 

C'est le Dr Claude Imbert, pionnière dans le décodage des mémoires embryonnaires et de leur conséquences, et qui a beaucoup écrit à ce sujet qui est à l'origine de la méthode.

 

Celle ci a été développée par Christine Louveau, chercheur en épigénétique, pour en faire un accompagnement thérapeutique complet et sécurisé sous le nom de Sophro Analyse des Mémoires Prénatales de la Naissance et de l'Enfance et a créée l'école Emergence Harmonique pour former les futurs praticiens de cette méthode. Elle a écrit un livre consacré à ce sujet qui est une bible de cas concrets.

 

Depuis 2017 j'accompagne les personnes désireuses de se libérer de ces mémoires prénatales par des consultations individuelles et sur mesure. Car chaque histoire est personnelle et est à aborder comme telle avec écoute, bienveillance dans un cadre sécurisé et confidentiel.

 

Par Alexandra Decock

Publié le 20/04/2020
Edité le 20/04/2020 à 11h58
Prendre RDV avec Alexandra Decock
  • L'hypnose ericksonienne au service de votre bien être

    L'hypnose ericksonienne au service de votre bien être

    27/05/2020 /

    L’hypnose ericksonienne accessible à tous, pour accompagner le changement, améliorer votre vie, pour votre développement personnel et professionnel. L’hypnose ericksonienne est votre meilleur allié pour vous transformer. Elle est efficace, rapide, ne rend pas dépendant et encourage votre autonomie....

  • Prendre soin de soi, une attitude écologique

    Prendre soin de soi, une attitude écologique

    27/05/2020 /

    La vie peut parfois nous obliger à ralentir, à nous questionner. Un contexte environnemental, accidents de santé, rythmes effrénés, des douleurs chroniques, un stress permanent, des injonctions subies ou que nous nous imposons. Tous nos repères peuvent parfois être chamboulés et nous prouvent que...

  • Accompagnement au changement pour un retour à soi et une libération émotionnelle

    Accompagnement au changement pour un retour à soi et une libération émotionnelle

    27/05/2020 /

    Accompagnement au changement : qu'est ce que cela signifie ? C'est un travail thérapeutique qui permet de se libérer de ses croyance limitantes, de ses comportements souffrants, de ses mémoires du passé et transgénérationnelles et de retrouver son plein potentiel, de développer des ressources...

  • Hypnose et Sophrologie vers un mieux-être

    Hypnose et Sophrologie vers un mieux-être

    26/05/2020 /

    Vous êtes à la recherche de votre équilibre ? Celui de vos enfants ? Vous cherchez le moyen de vous évader, ou plus exactement d’échapper à vos angoisses ou à vos ruminations ? Vous ne savez pas par où commencer dans le dédale de pratiques qui vous sont proposées ? Je vous invite à pratiquer...

  • Massage et Bien-être, le duo bonheur et bonne humeur  ☀

    Massage et Bien-être, le duo bonheur et bonne humeur ☀

    26/05/2020 /

    Depuis plusieurs années, en France, massage et bien-être se rejoignent pour le plaisir des grands et des petits. Cette pratique corporelle se démocratise. Elle s'émancipe du circuit médical, se différencie de la sphère purement esthétique, et intègre celle du développement personnel. Les mentalités...

  • Trouver sa place dans sa famille

    Trouver sa place dans sa famille

    12/03/2020 /

    Depuis l'enfance vous avez l'impression de ne jamais être au bon endroit au bon moment, de ne pas avoir votre place dans la vie, dans votre famille, dans votre travail... quelle est l'origine de ce mal-être ? Comment trouver sa place dans sa famille ?

newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut