Accueil Conseil santé au naturel Emotions La culpabilité en psychologie : soyons égoïstes !
Emotions

La culpabilité en psychologie : soyons égoïstes !

Publié le 20/04/2020
Edité le 20/04/2020 à 11h38

La culpabilité en psychologie est un sentiment très courant. Les raisons de culpabiliser ne manque pas ! Pourtant ce sentiment peut vous prendre beaucoup d'énergie et vous faire passer à côté de VOTRE vie.

culpabilité psychologie

 

Culpabilité de penser à soi en premier ; culpabilité de ne pas être présent à 100% pour les autres ; culpabilité de ne pas faire ce que nos proches, la société, la norme, attendent de soi ; culpabilité de ne pas en faire assez …

 

La culpabilité en psychologie est son propre auto-jugement par rapport à ce qu'on pense que les autres attendent de soi. Son propre auto-jugement en comparaison avec le regard que les autres pourraient porter sur soi.

 

Et si on revenait pleinement à soi, de manière « sainement égoïste », pour enfin arrêter de culpabiliser !

 

 

La culpabilité en psychologie :

 

Personne ne peut vous faire culpabiliser. Vous vous culpabilisez très bien tout seul ! Mais PAR RAPPORT aux autres.

 

Comme je le dis souvent dans mon approche thérapeutique, « les autres » n'existent pas. Seul ce qu'on projette sur les autres, l'idée qu'on se fait des autres, existent.

 

On ne voit chez les autres que ce que l'on a besoin de voir, ce qui résonne avec soi, et qui apporte un message sur soi-même.

 

Donc la culpabilité, c'est bien nous-même qui nous l'imposons.

 

J'ai envie de vous parler de la culpabilité en psychologie en miroir avec « l'égoïsme ».

 

L'égoïsme pourrait être défini par certains comme le fait de « ne penser qu'à ses propres intérêts ». Malheureusement on pourrait avoir tendance à élargir l'égoïsme à « chaque fois que je pense à mes intérêts personnels avant de penser à ceux des autres ».

 

Là peut commencer le sentiment de culpabilité …

 

Pourtant c'est une fausse générosité que de faire passer les intérêts des autres avant les siens, de faire les choses pour les autres, pour faire plaisir aux autres.

 

Et c'est ne pas être généreux avec soi-même que de faire les choses en se sentant contraint, forcé, parce que « il faut », ou parce que les autres le demandent.

 

 

Ne culpabilisez plus, soyez égoïstes !

 

Je répète souvent à mes patients qui ressentent de la culpabilité en séance de psychologie, qu'être égoïste est une qualité.

 

Selon moi, être « sainement égoïste » se définit par le fait de penser à son propre bien-être, à chaque instant, choisir les meilleures options pour soi, être connecté à son soi profond, sans pour autant écraser les autres.

 

De soi à soi.

Penser à soi EN PREMIER.

 

Cela ne veut pas dire ne pas penser aux autres, ni ne pas aider les autres. Mais le faire si et seulement si on a pris soin de soi avant, si on en a vraiment envie, si c'est un élan du cœur.

 

Et pas si c'est un moyen de se sentir aimé et accepté des autres. Là on serait plutôt du côté de la dépendance affective...

 

Avez-vous déjà pris l'avion ? Vous souvenez-vous des consignes de sécurité ? Les parents sont invités, en cas de dépressurisation de l'appareil, à mettre D'ABORD leur propre masque à oxygène avant ceux de leurs enfants. Égoïsme ? Non. Simplement il faut soi-même être en sécurité avant de pouvoir s'occuper des autres.

 

Petit exercice pour revenir à soi : Pour chacune de vos décisions (cela peut aller du choix de votre repas à votre choix de profession, en passant par vos choix vestimentaire ou de loisirs) demandez-vous « de quoi ai-je VRAIMENT envie » ? Est-ce que je fais ce choix pour plaire aux autres ? Parce que je crois que c'est ce qu'on attend de moi ? Pour « faire bien » ? Ou est-ce un réel choix « des tripes », profond, qui me fait vibrer ?

 

 

Dépasser la culpabilité en séance de psychologie :

 

Dépasser la culpabilité ? Facile à dire mais pas toujours à faire.

C'est pourquoi venir parler de son sentiment de culpabilité en séance de psychologie, peut aider.

 

Entendre un professionnel de la santé psychique dire que c'est ok de ressentir ce sentiment, et ainsi s'autoriser à aller visiter cette émotion en profondeur.

 

L'entendre insister sur le fait qu'il est important de penser à soi. Même si on le sait en théorie, se l'entendre dire par un professionnel peut aider à doucement se libérer de ce sentiment pesant de culpabilité pendant la séance de psychologie, et ainsi accepter de penser à ses propres désirs profonds avant de penser à ceux des autres.

 

Se sentir validé et autorisé à penser à soi avant de penser aux autres.

 

Notre société nous a légué un héritage judéo-chrétien qui peut être vécu comme un poids. Culturellement, c'est le poids du péché d'avoir pensé à son désir, en avoir été chassé du jardin d’Éden, et en ressentir de la honte. L'éducation religieuse qui en a découlé a alors dicté d'aider et de se dévouer pour les autres, pour racheter ses fautes.

 

Est-il nécessaire de rappeler que nous ne faisons plus partie de ce monde ? Peut-être. Car il semble encore aujourd'hui mal vu pour beaucoup d'oser faire passer ses envies en premier, d'oser montrer que l'on s'aime soi-même, d'oser dire que l'on est la personne la plus importante de notre propre monde.

 

Oser se libérer de sa culpabilité, en psychologie, de se faire passer au premier plan de sa vie.

 

C'est pourquoi dans mes accompagnements je remets toujours mes patients à leur juste place : au centre de leur vie !

« Je suis la personne la plus importante de mon monde. Je suis la seule personne qui m'accompagnera durant toute ma vie, autant prendre soin de moi ! »

 

Égocentrisme ? Vanité ? Non. Car si vous êtes à votre juste place et épanouie dans votre vie, votre énergie et votre rayonnement n'en seront que plus forts et déteindront sur vos proches.

En vous libérant de votre culpabilité via la psychologie vous montrez l'exemple que c'est possible et rayonnez la joie !

 

Par LUCIE FROMENT

Publié le 20/04/2020
Edité le 20/04/2020 à 11h38
Prendre RDV avec LUCIE FROMENT
  • Les émotions en psychologie : les clés pour réactiver votre boussole intérieure

    Les émotions en psychologie : les clés pour réactiver votre boussole intérieure

    26/05/2020 /

    On ne nous apprend pas comment fonctionnent nos émotions et notre psychologie à l'école ! Et pourtant, nos émotions, notre sensibilité, nos ressentis, ont tellement d'informations à nous apporter sur nous-mêmes !

  • La relation d'aide par le Toucher Massage

    La relation d'aide par le Toucher Massage

    21/01/2020 /

    De nos jours, nous avons la chance de voir fleurir de nombreuses thérapies pour aller mieux. La relation d'aide par le Toucher Massage, appelée aussi accompagnement psycho-corporel, est une méthode qui alterne stimulations tactiles, mobilisation corporelle et verbalisation du ressenti. En avez-vous...

  • Le neurofeedback et la gestion des émotions

    Le neurofeedback et la gestion des émotions

    14/01/2020 /

    Vous vous sentez oppressé, vous sentez que l’angoisse monte, la colère jaillit trop brusquement, la peur vous tenaille, vos idées négatives tournent en boucle...

  • Crise d’Angoisse, et si la Naturopathie pouvait vous aider ?

    Crise d’Angoisse, et si la Naturopathie pouvait vous aider ?

    14/01/2020 /

    Il y a la crise d’angoisse de quelques minutes et la crise d’angoisse qui dure des heures. Ce voyage qu’il soit en long-courrier ou en quelques enjambées est dans tous les cas difficile à vivre. Et souvent, la crise d’angoisse se conjugue au pluriel. La Naturopathie peut apporter un éclairage sur...

  • Libération des mémoires cellulaires par la Sophro Analyse des Mémoires Prénatales de la Naissance et de l'Enfance

    Libération des mémoires cellulaires par la Sophro Analyse des Mémoires Prénatales de la Naissance et de l'Enfance

    14/01/2020 /

    Nouveau paradigme thérapeutique, la libération des mémoires cellulaires est une méthode puissante de guérison profonde des mémoires inconscientes. Ces mémoires cachées et enfouies au plus profond de notre cerveau conditionnent nos comportements et schémas répétitifs vicieux à notre insu....

  • Lien entre le corps et l'esprit

    Lien entre le corps et l'esprit

    07/01/2020 /

    Si on a encore parfois tendance à les dissocier, il existe bel et bien un lien étroit, une relation, entre le corps et l'esprit. Entre les émotions, les pensées, les croyances d'un côté, et les symptômes physiques d'un autre côté. Ces derniers n'arrivent pas de nul part ni par hasard.

  • Faut-il bloquer ses émotions pour vivre mieux ?

    Faut-il bloquer ses émotions pour vivre mieux ?

    07/01/2020 /

    Bloquer ses émotions ou s’en distancer pour vivre bien ou mieux est une réponse que nous pouvons adopter, temporairement ou de façon permanente. Beaucoup d’entre nous ont déjà expérimenté le fait de refreiner ses émotions, afin de se sortir d’une situation délicate ou jugée embarrassante par le...

  • La Sophrologie pour les enfants, et pourquoi pas ?

    La Sophrologie pour les enfants, et pourquoi pas ?

    07/01/2020 /

    La Sophrologie est une discipline simple et naturelle qui ne requiert pas d’aptitudes, de connaissances ou même de niveau d’âge particuliers. Elle vise l’amélioration du bien-être au quotidien et s’adresse naturellement aux enfants qui, dynamiques, curieux, vifs et très imaginatifs y adhèrent...

  • Suis-je hypnotisable, pourquoi choisir l’hypnose ?

    Suis-je hypnotisable, pourquoi choisir l’hypnose ?

    07/01/2020 /

    Quand on a jamais fait de séance d’hypnose, on peut se poser cette question et avoir une certaine réticence à y aller car on a en tête l’hypnose de spectacle. Est-ce que l’hypnose va fonctionner pour moi ? Je lève le voile sur cette pratique thérapeutique qu’est l’hypnose afin de répondre à vos...

  • Naturopathie : quand hiver rime avec déprime saisonnière

    Naturopathie : quand hiver rime avec déprime saisonnière

    19/12/2019 /

    C'est l'hiver. Il fait froid, les jours sont courts, le ciel s'est assombri... Il est très fréquent, durant cette saison, de se laisser gagner par la déprime. Vous vous repliez sur vous-même en ce moment ? Vous vivez mal l'approche de l'hiver chaque année ? Je vous propose d'en discuter dans cet...

  • Hypersensible - Objectifs Bien-être

    Hypersensible - Objectifs Bien-être

    18/12/2019 /

    L’hypersensibilité n’est pas un fléau. Voici dans cet article des pistes proposées à glisser dans votre quotidien pour être en accord avec soi.

  • Gérer ses émotions? Et si on essayait de les vivre pleinement!

    Gérer ses émotions? Et si on essayait de les vivre pleinement!

    18/12/2019 /

    Les émotions font parties intégrantes de la vie de chacun d'entre nous. Il n'y a pas une seule journée de nos vies où nous ne ressentons pas d'émotions. Petites ou grandes, agréables ou désagréables...les émotions rythment nos vies et nos relations. Elles sont naturelles, inévitables, et...

newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut