Accueil Conseil santé au naturel Fatigue Comment combattre la fatigue naturellement avec le reiki ?
Fatigue

Comment combattre la fatigue naturellement avec le reiki ?

Publié le 07/02/2019

Craindre à l’avance de mal dormir c’est aussi le meilleur moyen de mal dormir. Quand on sait que nous passons 30% de notre temps dans le lit, il est préférable que ce soit dans les meilleures conditions.

COMMENT COMBATTRE LA FATIGUE NATURELLEMENT

 

«Ca y est c’est l’heure, je vais au lit. J’ai reculé au maximum l’heure d’aller me coucher, je sais ce qui m’attend ! Je vais tourner, tourner, me retourner, revivre ma journée, ruminer, et j’aurai dû dire ça quand il a dit ça, faire ça…oh zut, j’ai oublié de faire ça….je vais préparer ma journée de demain….je n’arriverai pas à dormir et pourquoi je ne pense qu’aux choses négatives pendant la nuit et demain je serai encore fatigué… »

 

Pour beaucoup d’entre nous cela peut se passer comme ça. Pour certains, c’est plutôt le réveil en pleine nuit et 1h d’attente avant de se rendormir. Pour d’autres encore, c’est le réveil précoce, pas très tôt, mais trop tard pour arriver à se rendormir pour être frais et dispo pour attaquer la journée !

 

Résultat : on dort mal ➡ on récupère mal ➡ on est fatigué ➡ tendu, stressé ➡ on dort mal…

 

Oui mais, ai-je vraiment tout mis en œuvre pour passer une bonne nuit ?

 

☑ J’ai baillé à plusieurs reprises devant mon écran, mais par peur de me réveiller en pleine nuit, j’ai attendu.

☑ J’ai fait des recherches sur internet, regardé des vidéos jusqu’au moment d’aller au lit.

☑ En ce moment il fait froid, alors une bonne raclette, ça ne peut pas faire de mal, non ?

 

 

Préparer l'endormissement pour un réveil sans fatigue

 

Instaurer un rituel du coucher, passer à la salle de bain, mettre un éclairage plus doux, prendre un livre, afin de donner le signal au cerveau qu’il va être temps de passer en veille et qu’il est dans un endroit propice au repos, non aux angoisses.

 

La chambre est dans le salon ? On installe un paravent ou un rideau pour se déconnecter physiquement du lieu d’activités éveillées.

 

❗ La lumière bleue des écrans, celle qui fait croire à notre cerveau que c’est le jour, vous en avez entendu parler ? Evidemment ça ne peut pas m’aider à dormir. Je vais arrêter les écrans au moins 1h avant d’aller me coucher.

 

❗ Non la raclette ne fait pas de mal si on se fait plaisir de temps en temps, mais pas forcément le soir.

 

Il est important de manger au minimum 1 heure avant d’aller au lit. Un repas trop gras ou trop riche en protéines le soir fait augmenter la température du corps et l’organisme devra déployer beaucoup d’énergie pour la digestion. Or pour atteindre l’endormissement, la température du corps doit s’abaisser, tout doit passer en mode veille.

 

Il est donc préférable de manger léger mais en intégrant un féculent dans l’assiette, et on sera ainsi rassasié. Il faut privilégier les légumineuses : lentilles, haricots secs, pois, pâtes, riz, semoule, quinoa, pommes de terre.. Bref les sucres lents. Les accompagner si l’on veut d’un poisson léger - type morue, cabillaud - ou d’un filet de volaille pour éviter les viandes trop grasses, les fritures, les sauces crémées, les fromages.

Pour le dessert, des compotes de fruits, des fruits frais pour l’apport en vitamines et minéraux, des fruits secs, des dattes seront à privilégier.

 

Il est également important d’éviter les excitants : alcool, thé, café, boissons énergisantes et sodas - qui contiennent de la caféine - menthe, chocolat.              

                                            

❗ On n’y pense pas, mais le sport dynamique moins de 3 heures avant de se coucher n’est pas une bonne idée si on a un sommeil perturbé.

 

Pratiquer des exercices de respiration, du yoga, de la relaxation, avoir recours à la sophrologie, et d’une manière plus générale, se tourner vers les médecines douces, voilà par exemple tout ce que l’on mettra en œuvre pour bien dormir et ne pas se réveiller fatigué.

 

Pour ma part j’ai pu constater les effets bénéfiques de la relaxation aux bols tibétains ainsi que du Reiki.

 

 

Apaiser le mental avec le reiki

 

Le Reiki est une pratique naturelle millénaire dont le nom signifie « énergie universelle de vie ». Son but est d’aller mieux dans son corps, son esprit et son cœur pour apporter un bien-être général.

 

Le praticien Reiki met les mains à quelques centimètres du corps sur des parties précises afin de faire ou refaire circuler l’énergie dans le corps.

 

En permettant à l’énergie de mieux circuler, le process d’autoguérison est déclenché et la production d’endorphines augmentée. L’endorphine est une hormone naturelle produite par l’organisme, elle agit comme un anxiolitique pour permettre la diminution du stress, elle améliore le sommeil, et a également un pouvoir antalgique.      

                                                                                                                    

Ainsi le corps et le mental s’apaisent, les blocages se libèrent progressivement, ce qui contribue à évacuer les émotions négatives, stress et angoisses, et donc d’accéder à un sommeil réparateur. Enfin le Reiki, en stimulant l’énergie, permettra de sortir de l’état de fatigue.

 

Je suis fatiguée, Reiki.

J’ai les idées qui s’entrechoquent, Reiki, il m’aide à avoir les idées claires.

J’ai le moral en berne, Reiki, il m’aide à avoir des pensées positives.

Je dors mal, Reiki. Et pour bien des choses encore…

 

PRENEZ SOIN DE VOUS !

Sylvie

 


Sources : passportsante.fr, doctissimo.fr, shaanti.fr, topsanté.fr, Madamefigaro.fr

newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut