Accueil Conseil santé au naturel Fatigue Mieux vivre sa fatigue et les symptomes de ménopause avec la pharmacopée chinoise
Fatigue

Mieux vivre sa fatigue et les symptomes de ménopause avec la pharmacopée chinoise

Publié le 11/02/2019

La médecine chinoise vous donne des clefs de compréhension de votre corps : pourquoi la fatigue durant la ménopause ?

Mieux vivre sa fatigue et les symptomes de ménopause avec la pharmacopée chinoise

 

 

 

La ménopause est un temps particulier du corps de la femme qui correspond à l’automne.

 

Dans l’analogie à la nature, l’automne correspond à la sécheresse : les feuilles se dessèchent et tombent des arbres. Dans le corps de la femme c’est un peu ça aussi ; chute des cheveux, sécheresse de la peau. Le Yin est consumé, la fatigue s’installe par manque de Yang.

 

L’activité hormonale modifiée entraine un ralentissement de la circulation du sang et des liquides ou leur perte car le Yin est support du Yang et si l’un s’affaiblit l’autre aussi.

Le Yang s’échappe progressivement libérant des émotions parfois refoulées qui entrainent des malaises et de l’agressivité.

 

Les bouffées de Yang génèrent une hyperactivité et laissent s’échapper les liquides en trop grande quantité : ce sont les suées diurnes et nocturnes. La thyroïde et les hormones sexuelles sont modifiées occasionnant parfois des troubles fonctionnels d’hypo et d’hyper thyroïdie, un manque de libido, des masses fibromateuses et kystiques.

« Dois-je attendre que ça passe » ?

« Non, bien sur » !

 

Bien que la ménopause ne soit pas une maladie, c’est un temps du corps qui doit être accompagné pour limiter les pertes trop brutales de Yang qui génèrent la fatigue chronique et les pertes trop sévères de Yin pour préserver sa masse osseuse, la qualité et la souplesse de la peau ou la chute des cheveux.

 

 

Mes astuces naturelles

 

Pour cela chez moi je privilégie :

 

⭐ des aliments de saveur salée pour nourrir les reins comme les algues, les huitres et les coquillages sauf en cas d’hypertension.

⭐ les épices bien dosées pour permettre au corps de gérer les œdèmes et gonflements.

⭐ l’introspection pour être a l’écoute de son ressenti physique et émotionnel : « Qu’est ce que je ressent ? du froid, du chaud, les deux… de la fatigue, de l’agacement ».

⭐ le repos avec des nuits réparatrices de 8h pour nourrir le yin. - une alimentation variée de qualité biologique avec des cuissons douces a la vapeur et à l’étouffée.

⭐ des ballades en bord de mer ou du Qi Gong pendant 30 à 60 mn.

 

La médecine chinoise et surtout la pharmacopée chinoise possèdent un arsenal de plantes efficaces pour maintenir le Yang à sa source, renforcer les reins et nourrir le sang. Ainsi la ménopause se vit plus sereinement.

 

Chaque femme sa ménopause ! Da Bu Yin Wan  est une grande formule de certaines ménopauses caractérisée par l’aspect feu par vide de Yin avec grosse chaleur, grande soif, grosse transpiration, agitation mentale. Le praticien de médecine chinoise par l’auscultation de la langue et la palpation des pouls définira efficacement les organes ou manifestations causant la fatigue, il définira avec vous le traitement le plus approprié selon que vos symptômes traduisent plus un excès ou un vide de Yin ou de Yang, parfois les symptômes sont intriqués et mêlés : une plénitude peut cacher un vide.

 

Il faudra vous armer de patience, une saison dure 3 mois, c’est aussi le temps d’un traitement. Détendez vous, prenez soin de votre corps et de votre esprit. 

photo du rédacteur

Par Nathalie Bordiec

Publié le 11/02/2019
newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut