Accueil Conseil santé au naturel Fatigue Syndrome de fatigue chronique : retrouver l'origine et guérir avec la Sophro Analyse
Fatigue

Syndrome de fatigue chronique : retrouver l'origine et guérir avec la Sophro Analyse

Publié le 01/03/2019

Retrouver l'origine d'une fatigue chronique grâce à la Sophro-Analyse

Syndrome de fatigue chronique : retrouver l'origine et guérir avec la Sophro Analyse

 

 

Mais qu'est ce que c'est exactement ?

 

Etat latent et omniprésent, la fatigue chronique, médicalement nommée ancéphalomyélite myalgique, perturbe de manière profonde la vie du souffrant.

 

Elle est parfois confondue avec la Fybromyalgie, cependant dans ce dernier cas les douleurs musculaires sont prédominantes.

 

Elle est plus forte que toute envie d'action et de mouvement, elle cloue la personne dans un état de passivité accompagné de maux de tête, pertes de mémoire, douleurs musculaires et articulaires. Il y a une détérioration intense et soudaine de l'état de santé, c'est une maladie neurologique qu'il faut prendre très au sérieux.

 

Elle va compliquer fortement la vie de la personne, assurer ses fonctions professionnelles devient insurmontable, de même que tout simplement se mettre en action comme se lever le matin et faire les gestes simples du quotidien.

 

 

De quoi ça parle ?

 

Le comportement inconscient d'une personne qui en est atteinte est un comportement de sauveur, la personne se met au service des autres sans penser à elle.

 

Elle prend les problèmes des autres comme moyen d'intervention pour se faire aimer, se faire accepter, être reconnue. Elle est surprotectrice et veut tout régler et contrôler dans la vie des gens qui l'entourent, elle ne se donne pas le droit à l'erreur, elle s'oublie par peur d'être rejetée ou jugée et préfère dire oui à tout jusqu'à l'épuisement.

 

A un moment donné le cerveau va réagir à ce comportement déviant en forçant la personne à l'inactivité afin qu'elle s'occupe d'elle même.

 

Mais d'où provient ce comportement ?

 

 

Les origines

 

➡ Prenons le cas d'un enfant dont un des parents tombent gravement malade, il va tout faire et mettre en place pour essayer de sauver ce parent, pour lui rendre la vie la plus douce possible afin qu'il guérisse.

L'enfant sacrifie sa période d'enthousiasme et de liberté pour prendre sur lui la responsabilité de soigner son parent, en oubliant au passage les envies intrinsèques d'un enfant (joie, insouciance...) il devient corvéable à partir de ce moment.

 

➡ Et que dire du fœtus qui ressent l'urgence de naître pour réparer une vie de couple qui se délite, il arrive en sauveur réunifiant ses parents autour de l'heureux événement de son arrivée. Dès les premiers instants de sa vie il a sacrifié son besoin naturel de croissance pour sortir plus tôt que prévu de la matrice.

 

➡ Il peut y avoir aussi des mémoires transgénérationnelles que l'on porte à notre insu, la personne hérite d'une vie de labeur d'une aïeule et porte en elle la croyance que la vie est fatigante, la mémoire peut se retrouver activée à une date anniversaire de la naissance ou décès de ladite aïeule.

 

➡ Un autre cas est le syndrome du jumeau perdu, une grande proportion de grossesses s'avère démarrer avec deux embryons, à un moment l'un d'eux décroche pour diverses raisons, laissant le survivant avec une énorme souffrance doublée d'une culpabilité quant à la mort de son jumeau(elle). Pour réparer cela et pour essayer de faire revivre l'autre à travers Soi, lui laissant toute la place et poussant à l'épuisement à petit feu.

 

➡ De même que le fœtus qui prend connaissance d'un désir du sexe opposé chez ses parents, il va se transformer en enfant très sage, se conformant à une image de perfection inatteignable par soucis de faire oublier qu'il n'est pas celui ou celle que l'on attendait. A force d'anticiper les désirs, les attentes des autres la personne va se fatiguer petit à petit.

 

 

Comment on fait pour guérir ?

 

Toutes ces mémoires ne sont que des exemples pour expliquer l'origine de ce syndrome qui peut en avoir bien d'autres qu'il est possible de retrouver grâce à la Sophro Analyse des Mémoires Prénatales de la Naissance et de l'Enfance.

 

Revenir en conscience au moment de la mise en place d'une croyance limitante permet de la libérer et de comprendre un mode de fonctionnement qui nous a été utile à un moment donné mais qui au fil du temps est un « fil » à la pâte qui nous ralentit et nous épuise.

 

L'accompagnement thérapeutique de la Sophro Analyse est un outil libératoire et guérisseur qui agit non seulement sur la sphère physique mais aussi émotionnelle, la personne réapprend à écouter ses propres besoins, à y répondre et à les exprimer pour éviter de retomber dans la maladie, car le mal a dit et nous parle de nous et de notre histoire.

 

photo du rédacteur

Par Alexandra Decock

Publié le 01/03/2019
newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut