Accueil Conseil santé au naturel Problèmes digestifs Des difficultés à digérer ? Et si c'était une question d'hypersensibilité ?
Problèmes digestifs

Des difficultés à digérer ? Et si c'était une question d'hypersensibilité ?

Publié le 06/11/2018

Trucs et astuces pour détecter ce qui vous empêche de bien digérer.

Digestion et hypersensibilité


Bien évidement, les difficultés à digérer, c’est physique.
En tout cas, ça semble physique.


C’est le corps qui se manifeste, on pourrait même dire qu’il crie au secours. N’est ce pas ?
On peut être plié en deux, ou avoir un poids sur l’estomac, avoir un nœud aux intestins… ou une sensation de gonfler.

 

 

Etape 1 : Manifestations physiques


Ce que je vous invite à faire dans une premier temps est de prendre un carnet (la taille que vous voulez, petit carreau, grand carreau, on n’est pas à l’école, faites vous plaisir).

 

Et posez-vous la question : Quels sont les manifestations physiques de votre difficulté à digérer ?

 

Posez vous quelques instants, écoutez ce qui vous fait mal, prenez conscience physiquement de quel partie du corps est en difficulté. Parce qu’on est tous différents, et que mes difficultés à digérer ne correspondent pas aux vôtres. Je vous invite à être attentif aux messages que vous envoient votre corps physique.

En fait, cette difficulté à digérer peut ne pas être que physique, et pour le savoir, il faut aller explorer les autres plans.
 

 

Etape 2 : Manifestations émotionnelles

 

Le deuxième plan sur lequel enquêter est celui de l’émotionnel !

 

Hop, on reprend le petit carnet dédié à cette quête de soi. Et là, je vous invite à être attentif à ce que vous ressentez. Prenez conscience de l’état émotionnel dans lequel vous avez mangé !

 

Comment vous sentiez vous ? Etiez-vous en bonne compagnie ? Regardiez vous les infos ? Veniez vous d’apprendre une mauvaise nouvelle ? Travailliez vous en mangeant ? Ou y avait-il un milliard de pensées à la seconde et demi ? Etiez-vous dans un endroit où vous vous sentiez oppressé ?


Je vous invite à poser sur le papier toutes les possibilités, pour que vous puissiez trouver votre clé de bien-être.

L’hypersensibilité dans tout ça me diriez vous ?

 

Etre hypersensible s’est sentir tout ce qui se passe autour de soi en soi, même quand on a rien demandé. C’est avoir tous les sens en éveil, la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher, le goût… et le 6ème sens. Et c’est aussi avoir les sens dans tous les sens, quand on ne les a pas apprivoisé. Vos sens vous informent… encore faut il avoir le décodeur… mais ça, c’est une autre histoire.


Et il y a bien un moment de notre journée où tous nos sens sont réunis : le temps du repas.
Quand on s’alimente…

 

Mes conseils

 

- On mange avec nos yeux (on digère mieux quand l’assiette est belle et bien présentée), la couleur, la mise en place des aliments dans l’assiette. Est ce que votre repas est beau ?


On mange en regardant ce qui nous entoure. Si vous regardez les informations à la télé, ou autres choses, vous captez ce que vous voyez et l’intégrer à votre repas. Pas besoin de faire un dessin… Si c’est votre cas, je vous invite à jouer sur votre environnement visuel. Faites le test. Ça ne coûte rien d’essayer.

 

- On mange avec notre odorat. Nos aliments nous interpellent par leurs odeurs. Est-ce que vous êtes dans un environnement où l’odeur est agréable ? Et est-ce que vous mangez avec des personnes que vous ne pouvez pas sentir ?
Idem, faites le test…


- Le goût intervient au moment où vous mettez la fourchette en bouche… et c’est à ce moment que l’émotion intervient ! Car cette jolie dernière interfère sur le goût de ce que l’on mange.

 

- Et notre ouïe – est ce que l’environnement est bruyant, avez vous besoin de « votre bulle » ? est ce que vous manger dans le calme, ou en écoutant la radio ? Quel est le sens de ce que vous entendez ? Est ce que ça a du sens ?

 

- Le toucher : ça a l’air de rien, mais est ce que vous mangez avec des couverts agréables ou un sandwich ? est ce du papier, du bois, est ce que ce qui vous entoure vous touche ?

 

- Et le 6ème sens… le « petit truc en plus »  des hypersensibles … Ce qui permet de sentir ce qui est tu, les nondits, le silence entre les mots, sentir les maux avant même qu’ils ne se manifestent, ce qui est invisible, les énergies ambiantes ... Ce sens qui se capte,  pour la plupart des personnes, par la porte des émotion ce qui se trouve être le fameux plexus solaire… celui qui se situe juste au niveau de l’estomac, là où le corps commence l’une des premières étapes de la digestion….


Et si vos difficultés à « Ditgérer » étaient des signes de ce qui demande à être entendu, équilibré ?
 

Par AUDREY KRUGER

Publié le 06/11/2018
newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut