Accueil Thérapies & Soins bien-être Naturopathie - Aromathérapie Ayurveda (Médecine Traditionnelle Indienne)

Ayurveda (Médecine Traditionnelle Indienne)

L’Ayurveda ou la source de bien-être

L’Ayurveda ou médecine ayurvédique est née en Inde, il y a environ cinq millénaires. Bien que sa datation soit incertaine, cette science thérapeutique sacrée, à la fois complète et cohérente, est donc l’une des médecines dites « traditionnelles » les plus anciennes. L’Ayurveda s’apparente à une science de la vie et un art de vivre, une philosophie, une médecine et une spiritualité. Son objectif principal est d’aider l’être humain à trouver le bien-être, la beauté et la santé à travers des remèdes associant thérapies naturelles et approche personnalisée pour traiter et prévenir les maladies.
Etymologiquement, “Ayurveda” se compose de deux mots : Ayus et Veda qui signifient respectivement en sanskrit « vie » et « connaissance ». Ainsi, Ayurveda peut se traduire par « connaissance de la vie ». La médecine ayurvédique repose sur une médecine douce et naturelle respectueuse du corps et de la nature, donnant des conseils se relatant à l’alimentation et au mode de vie des personnes souhaitant préserver ou améliorer leur état de santé.

 

Les aspects de l’Ayurveda

Cette thérapie permet d’identifier certains dysfonctionnements qui touchent couramment les patients.
L’Ayurveda comporte trois types de constitution d’humeurs ou d’énergies appelées Doshas, et chaque être humain est caractérisé par le mélange des trois humeurs. Ces énergies assurent un bon fonctionnement de l’organisme : Vata (l’énergie cinétique), Pitta (l’énergie de transformation) et Kapha (l’énergie de cohésion). Chaque individu sera caractérisé par un mélange personnel de ces doshas, ce qui va aider le praticien à repérer ses dominantes, ses forces et faiblesses, et les régimes qui lui seront bénéfiques.
L’Ayurveda considère que cinq éléments fondamentaux constituent l’univers – y compris le corps humain. Ces éléments correspondent aux cinq états de la matière : l’espace, l’air (les mouvements), l’eau (les flux), le feu (la chaleur) et la terre (la solidité). Un bon état de santé se définit ainsi comme un équilibre des trois humeurs.
La trame du corps humain est constituée de 7 tissus fondamentaux (les Dhatus) qui sont la masse. Les seize canaux internes sont les Shrotas, ils véhiculent les doshas et permettent les processus fonctionnels. Il est à noter que la médecine moderne ne reconnait que trois Shrotas : le système digestif, le système circulatoire, le système respiratoire.

 

Les thérapies en Ayurveda

Contrairement à la médecine allopathique qui traite localement les maux physiques et psychiques, l’Ayurveda vise à soigner le patient dans sa globalité, physique, émotionnelle, spirituelle en tenant compte son environnement et son style de vie pour déterminer le traitement le mieux adopté. En d’autres termes, elle ne soigne pas les symptômes et/ou la maladie mais agit sur le malade lui-même. L’objectif des traitements ayurvédiques est d’équilibrer Vata – Pitta – Kapha chez chaque individu.
Le thérapeute s’évertue à guérir le patient en l’aidant à retrouver l’équilibre perdu, considéré comme étant la cause de la maladie. En pratique, il donne des recommandations applicables au quotidien pour que non seulement le patient soit en harmonie avec son environnement mais aussi pour que le corps et l’esprit connaissent un apaisement.
Il faut que le patient s’entretienne avec le thérapeute afin de déterminer la constitution de l’individu. Ce dernier pourra ainsi définir l’alimentation et le style de vie des plus adéquats pour le patient. Les pratiques thérapeutiques se composent essentiellement de massages (qui visent à drainer les toxines vers le système digestif), une diététique appropriée, des exercices physiques et spirituels dont la méditation et le yoga. Il peut également y avoir une prescription de cure (par exemple dépurative et tonifiante) en utilisant les innombrables plantes ayurvédiques.

 

newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut