Accueil Thérapies & Soins bien-être Techniques Energétiques Luminothérapie

Luminothérapie

Définition et principes de la luminothérapie
La luminothérapie, appartient à la famille des photothérapies et fait partie intégrante des médecines douces. C’est une technique thérapeutique utilisant certaines sources lumineuses. Elle consiste à traiter certains troubles dus à un manque de lumière et de soleil. En principe, les séances se font en début de matinée pour optimiser l’efficacité et se pratiquent dans un centre médical spécialisé.
En pratique, la luminothérapie consiste à exposer les yeux d’un individu à une lumière artificielle renfermant un spectre lumineux et une intensité proche de celle du soleil. La lumière, diffusée à partir d’une lampe spécifique est exempte d’infrarouge et d’ultraviolet pour éviter les effets nocifs. L’exposition peut durer environ entre 30 minutes et 2 heures en fonction de l’intensité de la lampe.


Mécanismes et indications thérapeutiques
La luminothérapie ou la thérapie par la lumière prévient et soigne d’une autre manière les problèmes liés au manque de luminosité. En effet, les yeux d’un être humain nécessitent un niveau de luminosité naturelle (c'est-à-dire émise par le soleil) d’au moins 2.000 lux (unité d’intensité lumineuse) pour maintenir l’équilibre biologique, sinon des sensations de fatigue et de manque d’énergie se présentent.
La luminothérapie est principalement connue pour traiter des dépressions saisonnières surtout durant l’hiver, que l’on qualifie de blues hivernal. Comme les jours sont plus courts, le soleil se fait plus rare ce qui conduit à un manque de lumière naturelle. Cette situation peut affecter l’humeur de certaines personnes, qui engendrera par la suite des problèmes d’ordre relationnel ou professionnel. Cette forme de dépression concerne généralement les personnes âgées et celles qui sont plutôt casanières.
Par ailleurs, elle est appréciée pour soigner les troubles de sommeil. Elle peut aider à réduire la crise d’insomnie. Elle intervient dans le but de déclencher la sécrétion de la mélatonine (hormone du sommeil) afin d’équilibrer le rythme biologique circadien (rythme de vie d’un humain journalier ou en 24 heures). Elle peut aussi traiter la fatigue chronique, les dépressions chroniques, le manque de concentration, les dysfonctionnements alimentaires et les troubles affectifs.


Qui a initié la Luminothérapie ?
Bien que les bienfaits de la lumière émise par le soleil aient été reconnus dès l’antiquité par les égyptiens, les grecs, les arabes, l’invention de la luminothérapie se rapporte à la découverte d’une pathologie appelée Syndrome Affectif Saisonnier. Dans les années 80, le Docteur Norman Rosenthal, exerçant en tant que psychiatre, a constaté que le manque ou l’absence de lumière pendant la période hivernale entraîne une dépression chez certaines personnes. Pour enrayer ce trouble, il a créé le premier appareil de luminothérapie.


 

Prestations liées à cette thérapie
newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut