Accueil Thérapies & Soins bien-être Techniques Energétiques Kinésiologie

Kinésiologie

Faisant partie intégrante de la médecine dite douce, la kinésiologie est une pratique thérapeutique psychocorporelle qui vise à favoriser un état de bien-être et à harmoniser l’équilibre des différents aspects du corps. Elle s’appuie sur un test de réponse musculaire. Elle considère l’être humain dans sa globalité : le corps et le mental, qui sont des composants intimement liés. Etymologiquement, le terme kinésiologie peut signifier « science du mouvement ». Elle est à la fois un système de diagnostic et de traitement.
La kinésiologie et souvent pratiquée par des Kinésithérapeutes ou des médecins. Elle ne vise pas à remplacer la médecine conventionnelle mais constitue une thérapie douce dite « adjuvante ».


Origine et principes de la kinésiologie
La kinésiologie est une pratique thérapeutique qui se base sur l’approche de la médecine traditionnelle chinoise. Elle a été mise au point par le chiropracteur américain George Goodheart dans les années 60. Grâce aux tests musculaires, elle permet de mettre en évidence les déséquilibres énergétiques ainsi que les différents stress émotionnels qui constituent des facteurs empêchant l’individu d’utiliser certaines de ses capacités. Ainsi, la kinésiologie se présente comme une méthode d’identification des blocages aussi bien physiques que psychiques.
Par ailleurs, la kinésiologie a pour but de corriger les déséquilibres affectant l’organisme et de rétablir la circulation énergétique perturbée par des troubles qui sont gardés en mémoire par notre corps. Elle fait appel à des techniques énergétiques afin d’améliorer la capacité d’autorégulation pour retrouver l’équilibre. En effet, il existe une interaction entre les muscles, les organes, les émotions et les méridiens. Et la kinésiologie vise à libérer les tensions qui interfèrent à cette connexion. Elle intervient donc bien pour rééquilibrer la personne dans sa globalité.


Techniques et bienfaits de la kinésiologie
En pratique, la séance de kinésiologie repose sur deux étapes. En premier lieu, elle implique des techniques d’interrogation du corps pour connaître l’origine des troubles énergétiques, émotionnels et physiques. Pour ainsi faire, des tests musculaires (méthode bio feed-back) ou encore « test de force » sont effectués. Cela consiste à appuyer sur certains points du corps (dont notamment le bras) afin d’évaluer la force de contraction. Le praticien procède ainsi au test d’au moins une dizaine de muscles qui sont en contact avec les méridiens, organes ou émotions.
Une fois les blocages et autres dysfonctionnements identifiés, le kinésiologue met en pratique des techniques de correction, qui dans la plupart des cas s’apparentent à des techniques d’auto stimulation. Cela peut se manifester par de légères pressions sur les zones réflexes du corps pour réactiver la circulation de l’énergie. Le praticien peut également proposer des exercices : un mouvement, une respiration ou une visualisation. La correction se fait selon l’objectif fixé du patient.
En plus d’apporter un état de bien-être, la kinésiologie peut soulager de nombreux troubles tels que la fatigue, le manque d’énergie, les difficultés d’apprentissage, les phobies, les manques de concentration, etc. Elle permet aussi au système musculaire de retrouver un bon fonctionnement énergétique. La kinésiologie peut aussi être utilisée comme une technique de développement personnel qui favorise l’évolution mentale, la créativité, l’estime de soi ou encore des relations harmonieuses.

 

newsletter

Notre Newsletter pour votre Santé au Naturel 

Recevez votre programme local : conférences, ateliers, consultations, formations…

Haut